Ouverture des questions stratégiques et première mise en demeure

Pétition PAC contre la 5G : + 10.000 signataires
Mise en demeure

✓ Version en ligne

La Pétition PAC contre la 5G :

Plus de 10.000 signataires

[et les inscriptions se poursuivent...]

1. Ouverture des questions stratégiques

2. Émission d'une première mise en demeure

Vous êtes déjà 33.600 signataires à avoir rejoint la Pétition Action Collective PAC contre la 5G - notamment au nom du principe de précaution et du droit à l'autodétermination.

Il est temps d'ouvrir les questions stratégiques et de préserver vos droits avec une première mise en demeure.

1. Construire une stratégie de défense solide

Nul n'ignore le rôle partial de l'État sur la 5G, qui entend percevoir au minimum 2,17 Milliards d'Euros pour la vente aux enchères des fréquences de la 5G.

Mais dans le camp adverse il y a des acteurs privés de taille colossale et nous vous devons la vérité : nous ne prétendrons pas mettre à terre de puissants adversaires avec une seule décision qui serait obtenue dans le cadre d'un seul procès traditionnel. Même si une telle procédure unique est plus facile à mettre en œuvre pour le Cabinet, quel serait son bénéfice à terme pour les clients opposés à la 5G ?

Pour contrer les pratiques des titan de la 5G, il faut éviter le risque découlant d'un "tir unique" qui vous ferait louper votre cible : nous avons le devoir d'élaborer ensemble une stratégie moderne, souple et multi-angulaire dans le but de pousser progressivement vos adversaires dans leurs retranchements, de gagner du terrain pour se rapprocher de plus en plus de votre objectif, plutôt que de le louper d'un seul coup. Nous vous proposons donc d’unir nos forces.

Pour ce faire, vos avocats se tiennent à votre disposition pour y réfléchir, de même qu'à la celle des collectifs, associations et lanceurs d'alerte qui jouent un rôle capital dans les dossiers que nous prenons en charge. À ce stade, il est toutefois nécessaire de préserver vos droits contre vos principaux adversaires avec un premier geste fort : la mise en demeure faite par avocats ainsi que la tentative de mise en place d'une procédure participative conforme à la loi.

2. Une première mise en demeure par avocats

Compte tenu de ce qui précède, nous adressons d'ores-et-déjà dans votre intérêt une mise en demeure aux quatre opérateurs télécoms adverses (ORANGE SA, BOUYGUES TELECOM SA, SFR SA, FREE MOBILE SAS), lesquels ont bien montré qu'ils étaient obnubilés par les perspectives de profits découlant de la 5G, alors-même que les études sanitaires et sociétales évidemment requises n'ont pas été commencées.

Je consulte la mise en demeure
contre la 5G...

N.B. Face aux budgets presse colossaux adverses, le partage direct d'informations est une solution équitable : pensez à faire connaître la Pétition PAC contre la 5G.

Je partage
la Pétition PAC contre la 5G...

Vos très dévoués,

Arnaud Durand & Christophe Lèguevaques,

Avocats au Barreau de Paris

Illustration à voir

Information sur la PAC 5G, Pétition Action Collective contre la 5G

En cas de prestation payante, votre accord sera d'abord recueilli et son coût vous sera préalablement communiqué et sera affiché sur MySMARTcab.fr. Cet email a été envoyé à la suite de votre participation à la Pétition PAC contre la 5G. Cliquez ici pour désinscrire votre email. MySmartCab.fr